You are here: Entreprise | News | La puissance de calcul pour le chantier numérique
Retour à:

La puissance de calcul pour le chantier numérique

Le « Q-tainer » de Rhomberg Sersa et Datwyler

Un conteneur classique utilisé comme source 5G et WLAN et donc comme base d’un réseau numérique sur les chantiers : C’est l’idée de base du « Q-tainer ». Actuellement, Datwyler IT Infra, Rhomberg Sersa Rail Group (RSRG) et sa filiale RKsafetec testent un premier exemplaire en pratique.

Pour la phase de test de Q-tainer, les entreprises utilisent le Ressourcen-Center Rheintal (RCR) du groupe Rhomberg. Le site, sur lequel se trouvent un centre de recyclage et une carrière, offre un environnement idéal. Chaque année, des centaines de milliers de tonnes de matériaux tels que du sable et du gravier y sont déplacés.

L’objectif de la phase de test est de mettre en place un système qui optimise la gestion des chantiers en collectant et en reliant les données en continu et en temps réel. Il détecte notamment automatiquement les chemins empruntés par les véhicules de chantier dans leur grande majorité et les risques de collision, ou encore si les personnes sur place respectent les consignes de sécurité. Un autre avantage de la gestion numérique des chantiers est la mise en place de procédures basées sur l’IA pour l’inventaire et le suivi automatiques des matériaux actuellement en stock et de leur consommation.

La mise en œuvre de tels cas d’application nécessite une très grande puissance de calcul, des temps de réaction rapides et de grandes largeurs de bande pour la transmission des données sur place. Datwyler installe la solution nécessaire à cet effet dans le Q-tainer : Un mini-centre de données qui assure la collecte et l’analyse des données sur les chantiers – y compris l’alimentation en énergie, le refroidissement, le logiciel de surveillance et de gestion.

Parallèlement, un deuxième Q-tainer est déjà en construction pour un chantier de tunnel. Les expériences du RCR y sont enrichies par d’autres cas d’utilisation, afin que le système puisse croître et apprendre en permanence.

Pour plus d’informations, consultez cette vidéo sur YouTube et le prochain numéro de notre Panorama.