You are here: Entreprise | News | Futur numérique pour les agglomérations
Retour à:

Futur numérique pour les agglomérations

Les « smart cities » nécessitent des infrastructures modernes pour la TI et pour la communication

Les grandes métropoles globales se développent sans cesse. C’est pourquoi de plus en plus de grandes villes poursuivent des stratégies de « smart city ». Des nouveaux schémas de développement urbain surviennent à la base de solutions numériques, d’infrastructures en réseau et de systèmes intelligents. Par la mise en réseau d’énergie, de bâtiments et de mobilité, les centres urbains espèrent plus de viabilité future. D’autres effets positifs de ces stratégies smart city sont la protection du climat, le développement durable, l’amélioration de la qualité de vie et une compétitivité augmentée. 

Des villes du futur: Londres, New York, San Francisco, Berlin
Le développement de ces approches pour des « villes intelligentes », démontre déjà aujourd’hui le « City of the Future Index » (en anglais). On a analysé plusieurs milliers de grandes villes dans le monde concernant l’utilisation de technologies innovantes et de bonnes perspectives pour le futur. Dans la catégorie des plus de trois millions d’habitants Londres atteint la valeur de crête de 100 points, suivi par New York et San Francisco. Berlin pointe un remarquable 5ème rang et gagne surtout pour le transport propre et les innovations autour du stationnement.

Le potentiel pour les technologies et solutions pour smart cities est gigantesque : Jusqu’à 2026 le marché pour des villes intelligentes devrait augmenter d’environ 18 pour cent à 2036 milliards de dollar américains (en anglais/allemand). L’association eco-Verband der Internetwirtschaft e.V. (en allemand) s’attend aux plus hauts taux de croissance en Allemagne. Jusqu’à l’année 2026, le chiffre d’affaires de 38,5 milliards d’euros en 2021 devrait plus que doubler jusqu’à 84,7 milliards d’euros.

5G, Informatique de périphérie et LoRaWAN
Selon le Smart City Index 2021 (en allemand) de l’Association numérique allemand les activités pour « digital cities » se trouvent dans les domaines de la société, de l’administration, de la mobilité, de l’énergie et de l’environnement ainsi que dans la technologie informatique et dans la communication. Concernant le sujet de la mobilité, ceci signifie par exemple le développement d’une gestion numérique du trafic avec le « smart parking », avec des offres de partage (sharing) ainsi qu’avec des feux rouges et des panneaux de signalisation intelligents.

Pour le développement intelligent des villes, la technologie informatique et la communication sont une base indispensable. Aujourd’hui, une urbanité saine exige une infrastructure numérique moderne et évolutive. Des technologies de base telles que des réseaux à bande large, la connectivité 5G et le traitement des données près de leur source sont des priorités essentielles. La combinaison de 5G et de l’informatique de périphérie offre de très hauts taux de transfert avec des latences très faibles.

En plus, le standard radio Low Range Wide Area Network (LoRaWAN) qui d’origine est de la communication militaire et spatiale est très prometteur. Il assure la réception à de longues distances, il est résistant à des perturbations et ne nécessite que très peu d’énergie comparé à d’autres systèmes. Ceci réduit les coûts et préserve le climat.

La société Datwyler IT Infra apporte une importante contribution pour le développement de smart cities avec des projets d’infrastructure. Déjà aujourd’hui l’entreprise livre l’infrastructure pour les villes du futur. Avec des minicentres de données en sous-sol et dans des conteneurs, avec des solutions intelligentes pour le parking et avec des partenariats stratégiques Datwyler s’efforce de développer et d’implémenter des nouvelles solutions intelligentes.